Le lac Roumassot avec le pic du Midi d'Ossau en fond
Carnet de voyage,  France,  Sud-Ouest

La Randonnée des Lacs d’Ayous dans le Béarn

Un petit tour dans le Béarn, ça vous dit ? À seulement deux heures de route depuis la côte, mais toujours dans les Pyrénées Atlantiques, j’ai décidé de vous faire découvrir l’iconique randonnée des lacs d’Ayous, nichée au cœur de la vallée d’Ossau. Il s’agit probablement d’une des randonnées les plus populaires de ce côté-là des Pyrénées, et pour cause ! Avec son ascension progressive qui nous mène à la découverte de six lacs de haute montagne, et le pic du midi d’Ossau pour toile de fond, cet itinéraire est un pur régal pour les yeux. Pour faire la boucle des lacs d’Ayous dans sa totalité, prévoyez une bonne journée de marche. Celle-ci reste cependant plutôt accessible, même pour des randonneurs occasionnels.

15,7 kilomètres

8 heures

+ 1164 mètres

Moyen

Les lacs d’Ayous : une randonnée familiale au cœur du Béarn

Enfonçant nous un peu plus dans les Pyrénées pour s’imprégner de ses paysages grandioses et de ses trésors cachés avec cette randonnée aux milles couleurs. Depuis Pau, la capitale du Béarn, on prend la direction du pittoresque village de Laruns, porte d’entrée de la vallée d’Ossau. Alors que la route serpente et que nous prenons de l’altitude, le décor devient de plus en plus vertigineux. Nous voici en haute montagne, à la lisière du parc national des Pyrénées.

Itinéraire de la randonnée des lacs d’Ayous

La boucle des lacs d’Ayous démarre au niveau du paisible lac de Bious-Artigues (1419 m), le plus grand des six lacs. D’ici, on profite de la vue majestueuse sur le pic du Midi d’Ossau, aussi surnommé affectueusement Jean-Pierre par les béarnais, avant de démarrer l’ascension vers les lacs d’altitude. Il faudra grimper environ 400 m de dénivelés pour atteindre le lac Roumassot (1845 m), suivi du lac du Miey (1914 m) , puis du lac Gentau (1947 m) où se situe le refuge d’Ayous, et atteindre enfin le lac Bersau (2083 m) et le lac Castérau (1943 m).

Debut de la rando des lacs d'Ayous avec le Pic du Midi d'Ossau

Comptez au moins 7 à 8 heures de marche pour faire le tour complet des six lacs d’Ayous. Malgré sa longueur assez conséquente, et son dénivelé cumulé positif d’environ 1000 m, cette randonnée ne présente pas de difficulté technique pour les marcheurs non habitués aux sentiers de haute montagne. Elle sera donc accessible pour un public assez large : familles avec enfants, marcheurs occasionnels ou ne pratiquant que rarement la randonnée. Cependant, une durée de marche aussi longue pouvant être assez éprouvante, assurez-vous d’être en bonne condition physique avant de vous lancer.

Une alternative plus intimiste pour rejoindre les lacs

Si vous effectuez sur cette randonnée en pleine haute-saison, et que vous souhaitez échapper un tant soit peu au flot de marcheurs, il existe un petit itinéraire alternatif qui vous permettra de progresser en toute tranquillité, du moins au début. C’est l’option que nous avons choisie et que je détaillerai donc ici. Mais rassurez-vous, ce petit chemin ne vous en fera pas perdre une miette : après un passage dans la forêt, on rejoint le sentier principal pour accéder au lac Roumassot, le deuxième des lacs d’Ayous. Petite mise en garde : ce sentier alternatif n’étant pas très bien balisé, il faudra se munir d’un GPS afin de le suivre.

Itineraire de la randonnee des lacs d'Ayous intimiste
Itinéraire de la randonnée des lacs d'Ayous avec passage par chemin forestier

Boucle des lacs d’Ayous : les différentes étapes

Que l’on choisisse l’itinéraire classique ou l’option « sentier intimiste », la randonnée des lacs d’Ayous démarre au niveau du parking du lac de Bious-Artigues. On commence alors par longer tranquillement ce premier lac sur un large sentier plat où se côtoient marcheurs, coureurs et randonneurs.

Le lac de Bious-Artigues avec le pic du Midi d'Ossau
Depuis le lac de Bious-Artigues, on aperçoit le pic du Midi d'Ossau tandis que la brume matinale se lève

Accès aux lacs d’Ayous par un chemin forestier

Il est possible de longer le lac dans un sens comme dans l’autre, c’est vous qui choisissez. En ce qui nous concerne, nous avons décidé d’emprunter le sentier côté nord-ouest, pour accéder directement au chemin alternatif plongeant dans la forêt. On le trouve environ 200 m avant la route goudronnée montant vers les lacs d’altitude. Cette agréable option permet donc d’éviter de marcher sur la route et de progresser dès le départ en pleine nature. Étant assez étroit et discret, il est préférable de regarder sur son GPS afin de ne pas le rater.

Un chemin forestier discret permettant d'éviter de marcher le long de la route

Dans ce tronçon forestier apportant un peu de fraîcheur, la montée est agréable et progressive. On croise à plusieurs reprises un petit ruisseau jusqu’à un replat où se trouve sa source.

Arrivée au niveau d’une petite clairière, un troupeau de chevaux nous fait l’honneur de sa présence. Profitant de ce cadre calme et intimiste, nous décidons de nous asseoir pour casser une petite croûte.

Après cette courte pause, on reprend notre sentier forestier pour déboucher très rapidement sur une large clairière, au milieu de laquelle se trouve le refuge du Col Long d’Ayous. C’est à partir de ce point que l’on rejoint le sentier principal et que l’on retrouve d’autres randonneurs. Laissant la forêt définitivement dernière nous, on commence alors à apprécier pleinement le paysage environnant dans toute sa splendeur. Le majestueux pic du Midi d’Ossau nous accompagne tandis que nous progressons doucement mais sûrement vers le lac Roumassot.

La cabane du col long d'Ayous

Sur le sentier des lacs perchés

La vue depuis ce premier lac d’altitude nous fais pleinement réaliser la raison pour laquelle nous avons choisi cette randonnée : la vue est tout simplement à couper le souffle. Sous le soleil, le lac Roumassot révèle sa couleur d’un bleu profond. Le pic du Midi d’Ossau se reflète dans ses eaux calmes et limpides, tandis que de petits nuages viennent compléter le tableau.

Le lac Roumassot avec le pic du Midi d'Ossau en fond
Le lac Roumassot, premier de lacs d'altitude

Nous poursuivons l’ascension vers les autres lacs, en sachant que le meilleur est encore à venir. Très vite, nous accédons au lac du Miey, plus petit, mais tout aussi remarquable que le lac Roumassot.

Le suivant, le lac Gentau, fait office de clou du spectacle. Plus grand que les deux précédents, tel un écrin de fraîcheur au milieu du paysage sauvage de haute montagne, nous le longeons, l’œil inexorablement attiré par son intense couleur. Des troupeaux de vaches et de chevaux empruntent le même itinéraire, jusqu’au refuge d’Ayous, à 1982 m d’altitude. De nombreux randonneurs ont d’ores et déjà planté leurs tentes sur le replat offert par le lac. Il s’agit, entre autre, d’un excellent point de bivouac, d’autant que nous nous situons à mi-chemin de la randonnée des lacs d’Ayous.

Le lac Gentau avec le refuge des lacs d'Ayous
Le lac Gentau et le refuge des lacs d'Ayous

Dernière étape de l’ascenscion, cap sur le lac Bersau, à 2103 m d’altitude. Une fois sur place, nous profitons de la quiétude des lieux pour faire une courte pause snack. Il s’agit de reprendre des forces avant d’entamer la longue descente, qui nous ramènera vers la vallée du gave de Bious.

Retour vers le lac de Bious-Artigues

Après le lac Bersau, nous longeons le magnifique Pic de Castérau, culminant à une altitude de 2227 m. La descente devient raide immédiatement, avant de s’adoucir au niveau du lac Castérau, le dernier lac de la boucle des lacs d’Ayous. Laissant derrière celui-ci, le reste de la descente s’effectue par paliers progressifs. La brume tombe en cette seconde partie de l’après-midi, phénomène fréquent en haute-montagne : nous évitons donc de nous attarder et progressons rapidement en direction de la vallée.

Pic de Casterau
Le pic de Castérau, qui nous accompagne lors de la descente

Nous croisons en chemin quelques bergers avec leurs troupeaux de brebis avant d’atteindre les cabanes de la Hosse, surplombant la vallée du gave de Bious. À partir de ce point, nous suivons une petite route goudronnée pour traverser la vallée jusqu’au pont de Bious. Enfin, nous atteignons le sentier « classique » pour terminer la randonnée des lacs d’Ayous, celui que nous avons décidé de contourner au début en passant par la forêt. Toujours sur route goudronnée, celui-ci nous ramène vers notre point de départ, au lac de Bious-Artigues.

Comment accéder à la randonnée des lacs d’Ayous ?

Pour se rendre au départ de cette randonnée, au parking du lac de Bious-Artigues, il faut emprunter la route D934 depuis le village de Laruns (situé à 45 minutes de route de Pau). On entre alors dans la vallée d’Ossau jusqu’à la station thermale d’Eaux-Chaudes, à mi-chemin. On continue de suivre la D934 qui serpente tandis que la vallée se rétrécie. On atteint alors une petite intersection, au niveau de Gabas ; de là, il faut prendre la route D231 qui mène directement au départ de la randonnée des lacs d’Ayous.

Si vous choisissez de vous y rendre pendant la haute-saison, il se peut que le parking du lac de Bious-Artigues soit fermé, car le nombre de places y est rapidement limité. Si c’est le cas, vous devrez vous garer au parking qui se trouve 100 mètres plus bas. La petite montée jusqu’au lac de Bious-Artigues vous servira alors de mise en bouche avant d’entamer la boucle des lacs d’Ayous.

Fiche technique :

  • Distance totale : 15,7 km
  • Altitude de départ : 1372 m
  • Point culminant : 2095 m
  • Point le plus bas : 1367 m
  • Dénivelé cumulé positif : +1164 m
  • Dénivelé cumulé négatif : -1163 m
  • Durée totale : 8 heures
  • Difficulté : Moyen
profil altimetrique de la randonnee des lacs d'ayous

Bonne rando à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *