Bangkok depuis le Moon Bar au coucher du soleil
Asie,  Carnet de voyage,  Thaïlande

Bangkok : Mon Coup de Coeur Urbain en Asie du Sud-Est

La ville de Bangkok ne laisse personne indifférent. C’est simple : soit on l’adore, soit on ne l’aime pas du tout. Et j’avoue y être arrivée avec une pointe d’appréhension. Plusieurs amis ayant séjourné en Thaïlande me firent part des mêmes remarques : « La Thaïlande, c’est génial, j’ai adoré tout ce que j’ai vu dans ce pays… à part Bangkok. » ; ou encore : « Essaye de rester le moins longtemps possible dans la capitale… ». Et pourtant, n’étant pas particulièrement citadine dans l’âme… j’ai adoré Bangkok. Je l’ai trouvé fascinante à de nombreux égards. Dans cet article de présentation, vous trouverez de nombreux conseils pratiques, calqués sur ma propre expérience personnelle. Vous découvrirez également les raisons qui font de Bangkok mon coup de cœur urbain en Asie du Sud-Est.

Une ville aux multiples facettes

Au premier abord, ce qui nous « frappe » en arrivant à Bangkok, c’est son aspect tentaculaire. J’ai eu l’occasion déjà d’atterrir dans des grandes villes, comme lors de mon arrivée à Los Angeles. Mais lorsque j’ai découvert la ville sous mes pieds peu avant l’atterrissage, je ne m’attendais pas à débarquer dans une mégapole aussi imposante.

J’avoue que cette vision peut avoir un effet déroutant, voire intimidant. En arrivant dans le centre-ville, on a réellement l’impression de plonger au cœur d’une jungle urbaine. Puis on ne peut s’empêcher de remarquer à quel point Bangkok est faite de contrastes saisissants : en quelques minutes, on peut passer d’un quartier d’affaires ultra-moderne, avec des gratte-ciels vertigineux, à un quartier très traditionnel où les gens mangent sur des tables et des chaises en plastique. Les voitures de luxe circulent avec les tuk-tuks, on trouve des boui-bouis juste à côté de restaurants chics. Plusieurs mondes semblent cohabiter à Bangkok en permanence et de manière la plus naturelle qui soit. C’est de loin l’endroit le plus cosmopolite qu’il m’ait été donné de visiter.

Combien de jours faut-il rester à Bangkok ?

Étant donné la taille de la ville ainsi que la quantité infinie de choses à faire et à voir à Bangkok, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse à cette question. Comme j’ai tendance à le croire, en voyage, tout est une question de ressenti. Certains seront satisfaits en ne séjournant que 2 ou 3 jours à Bangkok, pour visiter la ville « sur le pouce » avant d’enchainer vers d’autres provinces de Thaïlande. D’autres prendront davantage le temps de la découvrir, de parcourir ses différents quartiers afin de goûter à toutes ses ambiances. Pour ma part, j’y suis retournée plusieurs fois pendant mes 8 mois en Asie du Sud-Est. Bangkok est même devenue pour moi une sorte de « QG », un hub qui me rattachait à n’importe quelle autre destination en Asie. Mais c’est en décidant d’y rester pendant plus d’une semaine que j’ai enfin pris le temps d’apprécier Bangkok à sa juste valeur.

Visiter Bangkok seule

C’est vrai, Bangkok peut paraître intimidante, surtout lorsqu’on n’a pas forcément l’habitude des (très) grandes villes. Pourtant, je m’y suis toujours sentie en sécurité. Je n’ai jamais eue l’impression d’être une cible, ni même une énième touriste à arnaquer. Il faut dire que cette ville est une destination très touristique en Asie : l’avantage donc, c’est qu’on finit par se faire oublier. Il faut bien entendu faire attention à ses affaires personnelles, car comme dans toutes les grandes villes, des pickpockets rodent. Mais en dehors de cela, je n’ai jamais eu aucun problème à me promener seule dans Bangkok, de jour comme de nuit. C’est une ville dans laquelle on se sent naturellement à l’aise lorsqu’on est une femme qui voyage seule.

Où dormir à Bangkok : choisir un quartier pour y séjourner

Séjourner dans le quartier des affaires de Sathorn

Lors de mon premier passage à Bangkok, j’ai séjourné dans le quartier de Sathorn, au sud de Bangkok. Sathorn (ou Sathon) est un quartier d’affaires très moderne, desservi par le BTS (métro aérien de Bangkok). De nombreux gratte-ciels se dressent avec leurs façades en verre miroitantes au soleil. On y retrouve beaucoup d’enseignes occidentales, de grandes avenues, des centres commerciaux, des restaurants servant toute la nourriture de monde, ainsi que la plupart des ambassades. C’est apparemment le quartier favori des expatriés et des occidentaux vivant à Bangkok.

Le quartier de Sathorn a Bangkok avec le BTS metro aerien
Vue du quartier des affaires de Sathorn à Bangkok. © Alessio Spinaci

Je recommande de séjourner dans Sathorn si l’on a envie de profiter du côté moderne de Bangkok, boire un verre sur un rooftop bar, faire du shopping dans un centre commercial climatisé ou encore se baigner dans une piscine avec vue panoramique sur la ville. Sachez cependant que ce quartier ne laisse entrevoir qu’une facette de Bangkok et il serait dommage de ne pas explorer d’autres quartiers.

 

Séjourner dans le quartier de Khao San Road : bon plan ou mauvaise idée ?

Au cours de mes passages suivants, j’ai séjourné autour de la fameuse Khao San Road, lieu iconique de Bangkok, popularisé par le film La Plage avec Leonardo DiCaprio. Khao San Road est un endroit extrêmement touristique, où l’on retrouve pleins de restaurants, bars, boites de nuits, vendeurs à la sauvette. Ce quartier attire particulièrement les backpackers, les voyageurs solo ou ceux qui souhaitent faire la fête.

Khao San Road de nuit Bangkok quartier iconique
Khao San Road, quartier préféré des backpackers à Bangkok. © Robert Brands

Dit comme ça, ça ne vend pas forcément du rêve, surtout si l’on recherche la tranquillité après une grosse journée de marche dans la capitale thaïlandaise. J’avoue m’être retrouvé à dormir à Khao San Road un peu par hasard… Et pourtant, j’ai pris plaisir à séjourner dans ce quartier, et cela pour plusieurs raisons :

  • L’offre d’hébergement est très vaste : on trouve de tout et à tous les prix : hostels, auberges de jeunesse, guesthouses, hôtel de charme… Impossible de ne pas trouver chaussure à son pied !
  • Certes, Khao San Road est bruyante, mais rien ne vous oblige à choisir votre hôtel directement au-dessus de cette rue. Autour de Khao San Road, vous trouverez des rues beaucoup plus calmes avec de nombreux hôtels et guesthouses.
  • On trouve d’excellents petits restaurants partout où l’on peut manger pour moins d’un euro.
  • C’est un lieu propice aux échanges avec d’autres voyageurs. De fait, il est très facile de socialiser et de faire de nouvelles rencontres lorsqu’on séjourne dans Khao San Road.
  • Globalement, on est proche de tout : de la rivière Chao Praya, des principales attractions de Bangkok (Palais Royal, Wat Pho, Musée National, Wat Arun etc.). Et même si le BTS ne dessert pas cette partie de la ville, il y a de nombreuses lignes de bus vers les points stratégiques de la ville (vers l’aéroport international Suvarnabhumi, Chatuchak Market…).

Les visites et activités à faire à Bangkok

Vous l’avez compris… Bangkok est une ville immense et les possibilités d’activités, d’excursions et de visites sont presque infinies. Établir la liste des choses à faire et à voir à Bangkok mérite d’y consacrer un article à lui seul sur le sujet. Pour l’heure, voici quelques idées de visites et d’activités intéressantes que j’ai pu faire durant mes différents séjour à Bangkok :

  • Visiter le Palais Royal (ou Grand Palais de Bangkok). Cet incroyable palais scintillant, merveille de l’architecture thaïe, fait parti des incontournables. Il ne faut pas cependant avoir peur de la foule pour effectuer cette visite ;
  • Le Wat Pho. Il s’agit d’un magnifique temple situé tout près du Palais Royal. J’ai d’ailleurs préféré cette visite à la précédente : moins de monde, ambiance plus détendue pour mieux profiter du lieu. À ne pas manquer : le moment de recueillement des moines bouddhistes vers 17h (juste avant le coucher du soleil) ;
À l'intérieur du temple du Wat Pho
  • Un massage à la fameuse école de renommée internationale du Wat Pho : si vous souhaitez un vrai massage thaï authentique et de qualité. Il sera bien évidemment plus onéreux qu’un massage à la sauvette dans la rue ;
  • Le Wat Arun (ou Temple de l’Aube), un autre magnifique temple situé sur la rive droite de la rivière Chao Praya ;
Sur les marches du temple de Wat Arun Bangkok Thailande
Ma visite du Temple de Wat Arun
  • Flâner dans Khao San Road et Rambuttri village et y faire quelques emplettes (ne pas hésiter à négocier !) ;
  • La visite du Musée de la Médecine Légale de Bangkok (Siriraj Museum). Si comme moi, vous êtes amateurs de visites un peu insolites et que la vue de quelques corps et squelettes ne vous fait pas peur… Alors ce musée est fait pour vous ! ;
  • Le marché aux fleurs (Pak Klong Talad): un marché intéressant et atypique, pour changer des marchés de nourriture et autres marchés aux puces ! ;
Marche aux fleurs de Bangkok Thailande
Marche aux fleurs de Bangkok Thailande
  • Journée shopping au Chatuchak Market (week-ends seulement) : si vous souhaitez faire le plein de souvenirs pour vous et votre famille/vos amis, le marché de Chatuchak est un incontournable. Immense et labyrinthique, n’hésitez pas à y consacrer une demi-journée, voire une journée entière !
Marche de Chatuchak Bangkok shopping Thailande
Chatuchak Market : un marché immense et labyrinthique dans Bangkok. © Mark Fischer

Je vous souhaite une excellent découverte de la capitale thaïlandaise !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *